Guinée : l'arrivée de vaccins anti-Ebola ce lundi à Conakry
L'arrivée en Guinée de plus de 11.000 doses de vaccin contre la fièvre hémorragique Ebola, initialement prévue dimanche, a été reportée à lundi.  L’avion parti de Genève dimanche n’a pas pu se poser à Conakry, le brouillard ayant empêché l'avion d'atterrir. Les doses de vaccins Merck seront donc réceptionnées lundi après-midi à l'aéroport de Conakry, avant d'être acheminées par avion à Nzérékoré, chef-lieu de la région de Guinée forestière, C'est dans cette région du Sud-Est de la Guinée, voisine de la Sierra Leone, du Liberia et de la Côte d'Ivoire qu'Ebola a récemment fait cinq morts. C’est la première résurgence en Afrique de l'Ouest depuis l'épidémie de 2013-2016 qui avait causé plus de 11.300 décès principalement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. En plus des vaccins attendus de l'OMS, "plus de 8.500 doses supplémentaires seront acheminées des Etats-Unis, celles-ci porteront leur nombre à 20.000. Le lancement de la vaccination est donc prévu pour mardi.