La NBA à l'heure africaine
La NBA plus que jamais à l'heure africaine. Treize joueurs originaires du continent figuraient dans la liste des potentiels élus pour intégrer la plus grande ligue de basket au monde. La draft 2020 avait lieu dans la nuit de mercredi à jeudi. Covid oblige, elle s'est tenue en visio et c'est depuis chez eux que les joueurs choisis pouvaient enfiler la casquette de leur nouvelle franchise et congratuler leurs proches. Huit joueurs originaires d'Afrique ont été retenus , record de 2016 battu (5), tous du Nigéria . Isaac Okoro a été choisi au 5e rang par les Cleveland Cavaliers . Né à Atlanta , il tentera de marcher sur les traces d' Hakeem Olajuwon , membre du Hall of Fame de la NBA et numero un de la draft il y a 36 ans, en 1984. A la sixième place, on retrouve Onyeka Okongwu, futur pivot des Hawks d'Atlanta. Mais aussi parmi les 60 draftés : 20. Precious Achiuwa (Nigéria/Miami Heat) 22. Zeke Nnaji (Nigéria/Denver Nuggets) 27. Udoka Azubuike (Nigéria/Utah Jazz) 30. Desmond Bane (Nigéria/Grizzlies) 33. Daniel Oturu (Nigéria/LA Clippers) 45. Jordan Nwora (Nigéria/Milwaukee Bucks) Les Sénégalais Karim Mané , Abdoulaye Ndoye ou Lamine Diane , le Guinéen Mamadi Diakité ou le Camerounais Paul Eboua ne font pas partie des heureux élus. Quant au choix numero un de cette draft , il s'agit d' Anthony Edwards , l'explosif arrière de l'université de Géorgie. Il défendra les couleurs des Minnesota Timberwolves lors de la reprise, le 22 décembre.