"Song of Kyoto", une symphonie musicale enchantée de la ville japonaise
Kyoto. La capitale impériale du Japon. Le cœur culturel et historique d'une nation. Une région pleine de sons, de traditions et de secrets anciens. Le compositeur chypriote Marios Joannou Elia a été copté par l'Agence en charge du département des affaires culturelles du gouvernement japonais de la ville de Kyoto et du Centre d'art de Kyoto afin de créer une identité musicale, un portrait audiovisuel à ce lieu étonnant. Cette poésie musicale, rythmée associe les images d'une nature, les rituels, la vie contemporaine d'une ville dynamique. Le "Son de Kyoto" est un ciné-concert qui mêle l'expérience du son associé aux images cinématographiques. Pour moi, Kyoto est le Japon en un mot. Non seulement vous pouvez faire l'expérience de toutes ces traditions, que les gens là-bas essaient de conserver et de respecter, mais vous pouvez les apprécier (les traditions) dans leur forme authentique, car ils luttent pour les préserver à tout prix. De même, en ce qui concerne le son, vous pouvez le découvrir dans leur vie quotidienne et c'est tellement poétique et important. Tout au Japon est lié aux sons. Le compositeur chypriote a passé des mois dans toute la région, essayant de l'explorer, de dévoiler ses sons. Les tournages vidéo ont été réalisés en automne, la saison la plus colorée au Japon, notamment à Kyoto. La région entière devient le décor et la scène de cette performance spéciale. Vous pouvez entendre la voix de la ville. L'idée derrière ce projet est un concept personnel concernant l'activation d'une ville entière. En même temps, j'essaie d'englober son patrimoine, sa culture et sa richesse. Je pense, et de nombreux critiques pensent de même, que je présente la ville et la région spécifiques comme un portrait nu. Song of Kyoto comprend 18 compositions de musique et de vidéo. 18 groupes de musique ont participé à ce projet. 43 institutions et 1650 sons de Kyoto ont été enregistrés.