Sculpteur de bois, un métier issu de la tradition nigériane
Pour beaucoup, le bois de chauffage est utilisé dans la cuisine pour cuire toutes sortes de délices. Mais pour le sculpteur nigérian Emmanuel Nnakwelugo, les arbres sont plus que du bois de chauffage, ce sont des tables, des chaises, des bureaux et d'autres magnifiques œuvres d'art. Originaire de l'État d'Anambra, dans le sud-est du Nigeria, Emmanuel a commencé à s'intéresser à l’art dès son plus jeune âge, lorsqu'il accompagnait habituellement ses amis chez un sculpteur de son village. Il dit que ses motivations pour ce travail sont son amour pour la culture africaine et l'argent qu'il en retire. Emmanuel dit que son défi aujourd'hui est de pouvoir produire ce dont les gens ont besoin et son rêve est de transformer beaucoup plus d'équipements ménagers en œuvres d'art. "J'aime les médecins, les avocats, j'aurais aimé avoir l’envie de faire ces métiers mais c'est ma vocation, être un artiste est ma joie, je le veux et je suis d'accord avec ça.[...]  Mon objectif, dans 10 ans, est d'avoir une salle d'exposition à Abuja, Port Harcourt, en fait 10 salles d'exposition, et si possible, d'employer de nombreux artistes, peintres ou non, car il y a beaucoup d'artistes sans argent". a -t-il confié.  La sculpture sur bois fait partie intégrante de l'expression de la culture et des traditions nigérianes, qui remontent au 12e siècle. Cependant, l'un des principaux défis que doivent relever les artistes est celui de l'approvisionnement en matériaux artistiques. Un reportage de Michael Dibie