GERD : le méga-barrage éthiopien prêt à produire de l'électricité
Le grand barrage de la renaissance (GERD** )** va pouvoir commencer à produire de l'électricité, a affirmé lundi un responsable éthiopien. La construction, appelée Grand barrage de la renaissance, est l'objet de tensions entre l'Ethiopie et ses pays frontaliers depuis le début du chantier il y a dix ans. Après une première phase de remplissage l'année dernière et la seconde qui vient de s'achever, le barrage est désormais rempli et apte à mettre en marche les deux premières turbines de la construction afin de produire de l'électricité. Pour l'Ethiopie, ce méga barrage est nécessaire pour ses infrastructures énergétiques . Mais l'édifice ne réjouit ni le Soudan , ni l' Egypte . Situés en aval sur le Nil et dépendant du fleuve, ils redoutent un appauvrissement de leurs ressources hydrauliques . Les négociations entamées par le Conseil de sécurité des Nations unies et l'Union africaine n'ont pas réussi à aboutir à un accord.