Afrique du Sud : vaccination des détenus des services correctionnels
En Afrique du Sud, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a été étendue aux détenus des Services correctionnels via le vaccin américain à injection unique de Johnson et Johnson. La vaccination des employés des services correctionnels avait, elle, débuté le 15 juillet dernier . L’Afrique du Sud fait face à une surpopulation carcérale et craint une propagation très rapide de la maladie dans les établissements pénitentiaires alors que le pays, le plus touché du continent africain, traverse une troisième vague virulente. Les violentes émeutes qui ont fait plus de 200 morts la semaine dernière font également craindre un nouveau pic de contaminations . Par endroits, les vaccinations ont dû être suspendues en raison de difficultés en approvisionnement avec des transports coupés et le pillage de pharmacies. Les autorités sud-africaines doivent aussi faire face au manque de vaccins, à la lassitude de la population face aux mesures anti-covid et à la montée en puissance du très contagieux variant Delta. L'Afrique du Sud enregistre plus de 2,3 millions d'infections et près de 68 000 décès dus à la Covid-19. Plus de 16 000 nouveaux cas ont été détectés au cours des dernières 24 heures, dont 377 cas graves et mortels .