La "breakdance", nouvelle discipline lors des JO de Paris de 2024
Alors que les Jeux olympiques de Tokyo débutent dans quelques jours, certains voient plus loin, et pensent déjà aux JO de Paris de 2024. Et pour cause, c'est lors de cette édition que le breakdance fera son entrée en tant que nouvelle discipline olympique. "Ça prend des années, de la sueur, du sang et des larmes pour qu'on arrive à créer un mouvement." , décrit Fabiano Lopes, l'un des meilleur break-danseur mondial. "La société doit comprendre un peu plus à quel point cette forme d'art est incroyable, tout comme le football américain, le football ou le basket." Mais 2024 est encore loin et le processus de qualification n'a pas encore été dévoilé par le comité olympique. "Cette forme d'art est... spirituelle, physique et mental. Donc, vous savez, quand vous comprenez que nous ne faisons pas un tour sur la tête juste comme ça. Vous revenez toujours aux bases. Quand vous avez les bases de cette forme d'art, alors vous pouvez créer un million de pas à partir de ça. C'est la chose la plus importante, parce que vous apportez quelque chose de nouveau sur la table. C'est comme ce que j'ai fait à l'époque. OK, j'ai toutes ces bases du style New-yorkais et puis comment puis-je introduire ma version brésilienne dans cette forme d'art ?" Le breakdance sera nommé " Breaking " aux Jeux olympiques, en rappel à la manière dont les pionniers du Hip-Hop américain l'appelaient dans les années 70.