Tunisie : le Niqab interdit dans les institutions publiques
Le port du Niqab, oui, mais pas dans les espaces publics. Le premier ministre tunisien Youssef Chahed a interdit le port du voile intégral dans les institutions publiques pour des raisons de sécurité. Cette décision fait suite à trois attentats suicides dans la capitale Tunis, en l’espace d’une semaine au plus fort de la saison touristique, alors que la Tunisie se prépare pour les élections d’automne. Le niqab recouvre tout le visage, à l’exception des yeux, portés par certaines femmes musulmanes comme interprétation d’une tenue modeste et comme symbole de la foi religieuse. Des militants de la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme, ont demandé au gouvernement de veiller à ce que cette mesure soit temporaire.